LES CONCOURS diminuer la tailleaugmenter la taille imprimerversion texte

L'accès à la F.P.T. Les conditions générales d'inscription Qui organise ?
Les voies d'accès Les examens professionnels Le recrutement direct
Les travailleurs handicapés La dispense de diplôme(s) Les équivalences de diplômes
L'après concours La préinscription Le service concours du CDG58
Liste des arrêtés d'ouverture de concours et examens professionnels  Le recensement des besoins (postes à ouvrir aux concours) Accès aux résultats
     

*****************

Documents du Centre de Gestion de la Nièvre relatifs aux concours et examens professionnels dans la Fonction Publique Territoriale (F.P.T.) :

- consulter et/ou télécharger le synoptique des concours (tableau de classement par catégorie, filière, cadres d’emplois, grades).

- consulter et/ou télécharger la liste des brochures concours

- consulter et/ou télécharger la liste des brochures examens professionnels

- consulter et/ou télécharger le calendrier prévisonnel 2022

- consulter et/ou télécharger le calendrier prévisionnel 2023


*****************

ACTUALITE

NOUVELLE PLATEFORME UNIQUE NATIONALE  
D’INSCRIPTION AUX CONCOURS DE LA FPT

 

La loi de transformation de la Fonction Publique du 6 août 2019 et plus particulièrement son article 89, interdit les multi-inscriptions aux concours afin de réduire l’absentéisme et faciliter la mise en relation des candidats avec les autorités organisatrices.

 

A cet effet, un site unique d’inscription au niveau national a été développé par le groupement d’intérêt public (GIP) informatique des centres de gestion.

 

Le décret n°2021-376 du 31 mars 2021, paru au Journal Officiel du 2 avril 2021, est venu préciser les modalités de mise en œuvre de ce dispositif visant à limiter l’inscription d’un candidat à un même concours organisé simultanément par plusieurs centres de gestion, quelles que soient les modalités d’accès (externe, interne ou 3ème concours).

 

Création d’une plateforme unique nationale d’inscription

 

Pour l’application des dispositions évoquées ci-dessus, la constitution d’un dispositif unique d’inscription au niveau national a été confiée au groupement d’intérêt public (GIP) informatique des centres de gestion.

 

Ainsi, depuis le 19 avril 2021, un seul portail réunissant le site « emploi-territorial.fr » et la plateforme « concours-territorial.fr » est ouvert au public.

 

A cette date, toutes les opérations de concours et examens professionnels de la fonction publique territoriale, apparaitront sur la nouvelle plateforme.

 

Une mise en œuvre progressive est cependant nécessaire pour que les candidats s’approprient ce nouvel outil.

 

Ainsi, pour les opérations 2022, dont les inscriptions sont en cours, ou débuteront avant le 25 mai 2021, les candidats sont invités à se préinscrire directement sur le site du CDG organisateur de leur choix. Sont concernées les opérations suivantes :

• Concours d’animateur et d’animateur principal de 2ème classe 2021 (début des inscriptions le 16 mars)

• Concours de conseiller socio-éducatif 2021 (début des inscriptions le 16 mars)

• Concours d’auxiliaire de soins principal de 2ème classe (début des inscriptions le 27 avril 2021)

• Concours d’ATSEM principal de 2ème classe (début des inscriptions le 27 avril 2021)

• Concours d'adjoint technique principal de 2ème classe des établissements d'enseignement (début des inscriptions le 4 mai 2021)

• Concours et examen professionnel de biologiste vétérinaire pharmacien (début des inscriptions le 11 mai 2021)

• Concours d'agent social principal de 2ème classe (début des inscriptions le 18 mai 2021)

 

Les premières opérations concernées par le portail « concours-territorial.fr » seront celles de la session 2022 dont les périodes d’inscriptions débuteront à partir du 25 mai 2021 :

• Concours d’adjoint technique principal de 2ème classe,

• Examen professionnel d’avancement au grade d’adjoint technique principal de 2ème classe,

• Concours de Conseiller territorial des activités physiques et sportives,

• Concours d’Educateur territorial des activités physiques et sportives,

• Concours d’Educateur territorial des activités physiques et sportives principal de 2ème classe,

• Examen professionnel d’Educateur territorial des activités physiques et sportives au titre de la promotion interne,

• Examen professionnel d’Educateur territorial des activités physiques et sportives principal de 2ème classe au titre de la promotion interne.

 

 

Candidat : procédure d’inscription à partir du 25 mai 2021

 

Ce portail national va désormais constituer le point d’entrée à toute préinscription à un concours ou examen professionnel, sans pour autant se substituer aux sites des CDG organisateurs. Toutes les sessions organisées par les CDG y seront, en effet, référencées.

 

Le candidat allant directement sur le site d’un CDG sera, à partir du 25 mai 2021, automatiquement redirigé vers le portail national qui lui permettra ensuite de se connecter à l’organisateur de son choix afin d’effectuer sa préinscription.

 

Le candidat devra ainsi sélectionner, via le portail national, le concours ou l’examen professionnel qui l’intéresse puis ensuite le CDG organisateur ou le CNFPT, s’agissant des concours, la voie d’accès retenue (externe, interne ou 3ème concours) et le cas échéant la spécialité, option et / ou discipline.

 

Après avoir effectué ces choix, il sera invité à utiliser un compte d’accès pour se préinscrire :

- soit par son compte FranceConnect (site impôts, site sécurité sociale etc…)

- soit en créant un compte local sur la plateforme « concours-territorial.fr »

 

Une fois connecté, le candidat aura accès au formulaire de préinscription du CDG organisateur choisi. Durant la période d’inscription, il aura toujours la possibilité de changer de CDG.

 

A noter que la création de ce compte est obligatoire pour les concours concernés par la limitation des inscriptions, et facultative pour les examens professionnels. La création d’un espace personnel est néanmoins recommandée car elle permet aux futurs candidats de disposer sur une même page, du récapitulatif de leurs inscriptions en cours, et de se connecter en un clic à l’espace sécurisé du centre organisateur.

 

Enfin, il est important de souligner que cette plateforme d’inscription ne se substitue pas aux sites des autorités organisatrices. En effet, la gestion et le suivi des candidatures (recevabilité ou non du dossier d’inscription, convocations, résultats d’admissibilité, d’admission etc…) ne sont accessibles que sur le site internet du CDG retenu.

INFO CONCOURS

Décret n°2021-572 du 10 mai 2021 portant adaptation temporaire d'épreuves de certains concours de la fonction publique territoriale en application de l'article 7 de l'ordonnance n° 2020-1694 du 24 décembre 2020 relative à l'organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l'épidémie de covid-19 : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043492452

 

- Arrêté du 10 mai 2021 portant adaptation temporaire de l'arrêté du 25 octobre 1994 fixant le programme des matières des épreuves des concours pour le recrutement des agents de police municipale en application du décret n° 2021-572 du 10 mai 2021 portant adaptation temporaire d'épreuves de certains concours de la fonction publique territoriale en application de l'article 7 de l'ordonnance n° 2020-1694 du 24 décembre 2020 relative à l'organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l'épidémie de covid-19 : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043492497

L'accès à la F.P.T.

Le concours est le principal mode d’accès aux cadres d’emplois de la Fonction Publique Territoriale et garantit l’égalité d’accès aux emplois publics. L’article 16 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires dispose que les fonctionnaires sont recrutés par concours (sauf dérogation prévue par la loi).

Les conditions générales d'inscription

- être âgé de 16 ans au moins (à l'exception des agents recrutés dans les cadres d'emplois de gardien de police municipale et de garde champêtre pour lesquels il faut avoir 18 ans minimum).
- être de nationalité française ou ressortissant d’un État membre de l’Union Européenne, ou d’un État signataire de l’Accord sur l’Espace Économique Européen.
- être en situation régulière au regard du Code de service national pour les hommes nés au plus tard le 31 décembre 1978 ou avoir satisfait à l’obligation de recensement, ou le cas échéant, avoir participé à l’appel de préparation à la défense pour les jeunes hommes nés après le 31 décembre 1978 et les jeunes femmes nées après le 31 décembre 1982.
- jouir de ses droits civiques : ne pas avoir subi de condamnations incompatibles avec l’exercice des fonctions (mention au bulletin n°2 du casier judiciaire).
- remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction, compte tenu des possibilités de compensation d’un éventuel handicap.

Qui organise ?

Les concours pour devenir fonctionnaire territorial sont organisés par :

- les centres de gestion pour les cadres d'emplois de catégories A, B et C, des filières administrative, technique, médico-sociale (sociale, médico-technique), culturelle (enseignement, patrimoine  et bibliothèques), animation, sécurité (police municipale, incendie et secours), sportive.

- le C.N.F.P.T. pour les cadres d'emplois de catégorie A + (administrateurs, ingénieurs en chef, conservateurs du patrimoine, conservateurs de bibliothèques),

- les collectivités territoriales non affiliées à un centre de gestion pour certains cadres d'emplois.

Les concours de recrutement de la filière Incendie et Secours sont de la compétence de la Direction de la Sécurité Civile au Ministère de l’Intérieur, exceptés les grades non officiers qui relèvent des Services Départementaux d’Incendie et de Secours (S.D.I.S.).

Les voies d'accès

Il existe trois voies d'accès à LA F.P.T. :

  • les concours externes, ouverts aux candidats possédant un niveau de diplôme déterminé (ou bénéficiant d'une dérogation), ou aux candidats justifiant d'un titre, diplôme, de qualification et/ou d’activités professionnelles reconnu(es) comme équivalent(es) par la commission de reconnaissance de l'expérience professionnelle (R.E.P.) compétente,
  • les concours internes, ouverts aux fonctionnaires et agents publics justifiant d'une certaine ancienneté dans la Fonction Publique, fixée par les statuts particuliers,
  • les concours de troisième voie, ouverts dans les conditions prévues par les statuts particuliers, aux candidats justifiant de l'exercice, pendant une durée déterminée, d'une ou de plusieurs activités professionnelles, quelle qu'en soit la nature, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités en qualité de responsable, y compris bénévole, d'une association.

Les examens professionnels

Des examens professionnels sont ouverts aux fonctionnaires titulaires qui remplissent certaines conditions de grade et d'ancienneté, qui leur permettent une évolution de carrière (accès à un grade supérieur dans le même cadre d’emploi par avancement de grade, ou à grade supérieur d’un autre cadre d'emplois par promotion interne).

Interprétation des conditions d’inscription pour les examens professionnels

 En application de l’article 16 du décret n° 2013-593 relatif aux conditions générales de recrutement des agents de la fonction publique territoriale, les candidats peuvent subir un examen professionnel au plus tôt un an avant la date à laquelle ils doivent remplir les conditions d’inscription au tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire. En conséquence, si l’examen professionnel est organisé en année N, les candidats doivent remplir les conditions requises au 31 décembre de l’année N+1. On ne tient ainsi pas compte de la date de la première épreuve mais uniquement de l’année.

Le recrutement direct

Les dérogations au principe du concours comme mode d'accès à la Fonction Publique sont limitativement énumérées par les articles 38 et 38 bis de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984. Le recrutement sur certains grades de catégorie C peut se faire sans concours.
Il s'agit du recrutement direct qui relève de la seule compétence de l'autorité territoriale (collectivités territoriales et établissements publics).
C'est pourquoi le candidat doit se rapprocher des employeurs en répondant aux offres d'emplois ou en adressant des candidatures spontanées.

Sont concernés les grades suivants :

Adjoint Administratif Territorial, Adjoint Technique Territorial, Adjoint Technique Territorial des établissements d'enseignement, Adjoint du Patrimoine Territorial, Agent Social Territorial, Adjoint d’Animation Territorial.

Les travailleurs handicapés

Peuvent accéder aux postes de fonctionnaires territoriaux sans passer de concours les personnes reconnues travailleurs handicapés, dès lors qu’ils justifient des diplômes ou du niveau d’études exigés pour l’inscription aux concours externes. S’ils ne justifient pas de ces diplômes ou de ce niveau d’études, les candidats peuvent déposer leur demande de REP/RED auprès de la commission du CNFPT :

 Centre National de la Fonction Publique Territoriale

Commission chargée de l'examen des demandes d'équivalence

80, rue de Reuilly

CS 41232, 75578 Paris

Les justificatifs nécessaires à joindre à la demande : brochures d’informations, dossiers de saisine, guides de la RED/REP sont à télécharger sur le site Internet du CNFPT : www.cnfpt.fr

la  titularisation peut être prononcée à l'issue d'une année de contrat.

La dispense de diplôme(s)

peuvent se présenter aux concours de la fonction publique territoriale sans remplir les conditions de diplômes exigées : 

- les mères et pères qui ont eu et élevé au moins trois enfants,
- les sportifs de haut niveau.

(ce type de dérogation ne s’applique pas aux professions réglementées).

Les équivalences de diplômes

Accéder à la note sur les équivalences de diplômes.

L'après concours

Dans la Fonction Publique Territoriale, la réussite à un concours ne vaut pas recrutement : chaque lauréat doit rechercher un poste. Le principe constitutionnel de libre administration des collectivités territoriales s'oppose à tout mécanisme d'affectation.

À l'issue de chaque concours, une liste d'aptitude des lauréats est établie par le centre de gestion organisateur. Elle a valeur nationale et classe les candidats admis par ordre alphabétique. S'il est admis à des concours d'accès au même grade, organisés par différents centres de gestion, un lauréat ne peut être inscrit que sur une seule liste d'aptitude.

Elle a une valeur nationale et est valable deux ans renouvelable deux fois (au terme des deux premières années suivant l'inscription initiale et au terme de la troisième année).. Le lauréat qui ne trouve pas d'emploi dans les 2 premières années peut demander sa réinscription sur la liste d'aptitude une 3è et, si nécessaire, une 4è année. Les 4 ans peuvent être prolongés si aucun concours n'est organisé et jusqu'à la date d'organisation d'un nouveau concours. Si le lauréat n'a pas trouvé d'emploi au terme de la durée de validité de la liste d’aptitude, il perd le bénéfice du concours.

Le décompte de la période de 4 ans est suspendu en cas :

- de congé de maternité ou d'adoption,
- de congé de maladie de longue durée,
- de congé parental ou de présence parentale,
- de congé de solidarité familiale.

Un fonctionnaire peut demander sa réinscription sur la liste d'aptitude, si l'administration met fin à son stage :

- en raison de la suppression de son emploi,
- ou pour toute raison indépendante de ses capacités professionnelles.

La préinscription

La préinscription sur Internet ne constitue pas une inscription définitive. Pour mener à bien l'inscription à un concours ou un examen, le candidat doit remplir un formulaire, imprimer et signer un ou plusieurs documents PDF (à faire parvenir au service concours avec d'éventuelles pièces justificatives).
Les captures d'écran ou leur impression ne sont pas acceptées.

Ainsi, avant de commencer votre préinscription, il vous est conseillé de :

  • connecter à votre ordinateur une imprimante en état de fonctionnement,
  • vérifier la présence du logiciel Adobe Acrobat Reader (ou de tout autre programme permettant la lecture de fichiers .pdf) sur votre ordinateur.
  • consulter le calendrier prévisionnel des concours et examens organisés par les centres de gestion de l’Inter Région du Grand-Est.

Aucune opération d'organisation de concours ou examen professionnel n'est en cours actuellement.

Le bouton d'accès à la préinscription est désactivé.

Le recensement des besoins (postes à ouvrir aux concours)

Recensement permanent des besoins prévisionnels pour l’ouverture de postes aux concours et examens professionnels dans le ressort territorial de l'Interrégion du Grand-Est

Les collectivités du département de la Nièvre (affiliées ou non au Centre de Gestion) sont chargées de définir leurs besoins en matière de recrutement par la voie de concours et/ou examen professionnel, et d’en effectuer la saisie selon les indications mentionnées dans le guide d’utilisation.

Cette saisie est conseillée tout au long de l’année. Les besoins sont pris en compte pour les calendriers à venir, et, le cas échéant, une convention confiant l’organisation des concours et/ou examens correspondants est conclue avec le centre de gestion compétent.

La saisie s’effectue via internet, dans l’application « Concours du CDG58 » du site du centre de gestion de la Nièvre.

Après affichage de la page relative aux concours et examens, un clic sur « accès sécurisé » vous ouvre une nouvelle page qui doit être renseignée à l’aide du code utilisateur et du mot de passe. Vous accédez alors à la page dédiée à la saisie des données du recensement.

Télécharger le guide d’utilisation de la procédure de recensement.

Afin d’apporter l’aide nécessaire au bon déroulement de ces opérations de recensement, le service concours du centre de gestion de la Nièvre est à disposition des collectivités.

ACCES AUX RESULTATS

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour accéder aux résultats des concours et examens professionnels organisés par le Centre de Gestion de la Nièvre :

 Accès aux résultats

 

Haut de
la page